Recherche
Accueil > U4.Contagion


  
U4.Contagion

Le phénomène U4 continue, vous allez être sous le choc !10

Auteur(s)  :  Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor, Vincent Villeminot
Date de parution  :  03/11/2016

Dès 14 ans

Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n’épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...« Je m’appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m’appelle Philippe, moi, président de la République française, je n’ai pas pu sauver ma propre famille. Je m’appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m’appelle François, c’est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m’appelle Koridwen, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu ça… »

Imprimer cette fiche Recommander à un ami
ISBN : 9782092567180 154 x 225 cm / 456 pages
17,95 euros Disponible

Réservez cet ouvrage chez votre libraire






Yves Grevet

Je suis né à Paris en 1961. J’ai passé toute mon enfance et mon adolescence à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) dans ce qu’on appelait à l’époque la "banlieue rouge". Ma grand-mère habitait depuis toujours dans le quartier de la gare et nous dans le centre près de l’ancien cimetière où reposait mon grand-père. Je suis le second d’une famille de trois garçons. Après le bac, j’ai suivi des études d’instituteur à l’Ecole Normale de Melun en Seine-et-Marne. Je suis ensuite parti enseigner deux ans dans un lycée turc à Ankara comme professeur de français langue étrangère. De retour en France, je me suis installé à Paris puis à Lognes dans la ville nouvelle de Marne-la-Vallée où j’enseigne depuis 25 ans. Je suis le père de trois adolescents. Comment je suis devenu écrivain. J’ai toujours aimé raconter des histoires. Enfant, je fabriquais des "livres" que j’illustrais. A l’adolescence, j’ai créé quelques spectacles de marionnettes dans des centres de vacances ou pour des goûters d’anniversaire. Au lycée, j’ai écrit des sketchs et des pièces de théâtre. De retour de Turquie, j’ai envoyé mon premier roman à tous les éditeurs de Paris. Comme personne n’a voulu de mon "oeuvre", je me suis un temps résigné à n’écrire que pour moi. Puis grâce à mes enfants, j’ai découvert la littérature pour la jeunesse et j’ai décidé de tenter de nouveau ma chance. Il a fallu cinq ou six ans et autant de manuscrits pour qu’une éditrice s’intéresse à moi. Depuis, je publie un livre par an.




Florence Hinckel

Florence Hinckel est née le 13 décembre 1973. Après une licence de programmation analytique, elle devient finalement professeure des écoles, avant de se consacrer entièrement à l’écriture. S’adressant aux enfants comme aux plus grands, elle aime varier les genres, qu’ils soient humoristiques, intimistes ou en demi-teintes. Encore aujourd’hui, elle poursuit sa réflexion sur l’inégalité des chances amorcée dans sa carrière d’enseignante et racontée dans ses romans, et ce toujours sous le prisme de l’amitié. En parallèle, elle exploite sa formation initiale pour affiner dans ses ouvrages une réflexion critique sur l’Intelligence Artificielle et/ou les réseaux sociaux, ainsi que sur le transhumanisme. Cette critique d’une société déshumanisante peut être aussi faite par le biais d’un monde soudain privé de technologie.Son blog : http://florencehinckel.com/




Carole Trébor

Carole Trébor est historienne, JRI, auteur et réalisatrice : elle a travaillé pour de nombreux festivals, l’Ina.fr, Arte.tv , France 5. Pendant sa thèse de doctorat consacrée aux échanges artistiques entre la France et l’URSS (1945-1985), Carole TRÉBOR s’est rendue aux archives de Moscou à un des rares moments où elles étaient ouvertes, entre censure soviétique et censure poutinienne. Elle est la première à avoir ouvert les cartons sur le musée d’art occidental de Moscou – inconnu en France – et sur sa liquidation. Tenir entre ses mains des lettres de dénonciation et les décrets de liquidation du musée a été une expérience aussi romanesque que bouleversante.




Vincent Villeminot

Vincent Villeminot est auteur de romans pour adolescents et adultes. Après avoir été diplômé de sciences politiques Paris, il étudie également au Centre de formation des journalistes (CFJ). En 1994, ses études terminées, à l'âge de 22 ans, il part au Caire en Égypte où il participe à la création d'une université d'enseignement du journalisme français. En 1996, il revient à Paris où il poursuit son enseignement au CFJ. Après avoir collaboré à plusieurs publications, dont le journal d'insertion "La Rue", il se tourne vers l'écriture romanesque. C'est près d’Evian dans les Alpes françaises, sur les bords du Lac Léman, qu'il exerce son activité d'auteur à plein temps. Il a à ce jour signé plus d’une quinzaine de romans. Il est l'un des quatre créateurs de la série chorale "U4" ("Stéphane", 2015, "Contagion", 2016) chez Nathan.
© 2009 SYROS, 25 Avenue Pierre de Coubertin 75211 Paris cedex 13
Plan du site
Newsletter | Où trouver les ouvrages Syros | Nous contacter | L'histoire de SYROS | Mentions légales | Foreign Rights | Conditions générales de vente | Charte de protection des données personnelles